Salut lecteurse !

On est en live, là. Avec tous les aléas du directe, "A vous Cognac-Jay ! " et toutes ces sortes de choses...

Ca fait quelques années maintenant que je sens quelque chose de lourd et nauséeux coincé sous le plexus, quelque chose d'inconnu que je ne parvenais à relier à rien. C'est en train de remonter, comme une vieille épave qu'on renfloue et qui, parvenue à la surface, dégueule toutes les vases et toutes les scories qui s'y étaient déposées. Une porte est en train de s'ouvrir: encore quelques pas, avec au bout sans doute, le pardon...

Claire m'a envoyée une photo de sa tribu: ils sont rayonnants. Alors que je la vois souvent dans la tension et l'attention d'une jeune maman du XXIème siècle, je la vois détendue et heureuse. Elle qui la semaine dernière encore s'endormait, toute entière posée sur mon avant-bras, fêtera ses quarante ans cet été...